Coup de rabot sur le crédit d’impôt pour portes et fenêtres

Le crédit d’impôt accordé pour le remplacement de portes, volets isolants et fenêtres en double vitrage est passé de 30% à 15% depuis mercredi 27 septembre. Il sera ensuite supprimé à partir du 28 mars 2018 car les économies d’énergies sont jugées insuffisantes par le gouvernement par rapport au coût du dispositif.

Ce crédit d’impôt s’applique aux dépenses de matériel pour la résidence principale. Cette annonce soudaine inquiète les entreprises du secteur qui n’auront pas le temps de s’organiser, et pénalise les ménages qui avait échelonnés leurs travaux.

Les chaudières à condensation au fioul sortent aussi du dispositif, qui est limité aux installations jugées comme les plus efficaces en économie d’énergie :  isolation murs et toitures, chaudières, panneaux solaires. Ces travaux bénéficieront également du taux de TVA à 5.5%.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s